Répartis sur le pied d'immeuble et les centres commerciaux, Passage du Palais et Galerie Nationale, ce sont 1 020 commerces qui composent le centre-ville de Tours (date d'étude : 14/09/2021).

Avec 7,1 % en 2020, le taux de vacance commerciale était déjà relativement bas dans le centre-ville, il continue de baisser en 2021 en passant à 5,9 %.

 

 

Par contre, le taux de Retailers chute de 39,0 % en 2020 à 37,9 % en 2021. Cette situation ne s'était plus produite depuis 2015 puisque d'année en année, à partir de cette date, le taux était en augmentation.

À l'exception des activités "Chaussures – Maroquinerie" et "Cadeaux – Bijoux", qui perdent deux et un points de vente respectivement, et l'activité "Grande surface qui se maintient, tous les secteurs ont progressé entre les recensements 2020 et 2021.

Notamment, on observe cinq points de vente supplémentaires pour l'"Habillement-Vêtement". Malgré les difficultés rencontrées par le secteur, accentuées par la crise sanitaire, c'est la première hausse effectuée par l'activité depuis 2012.

Après un déclin du nombre de points de vente ininterrompu depuis 2018, les "Services" réalisent la croissance la plus importante en 2021 : 41 nouveaux commerces occupés se sont ajoutés aux 142 recensés en 2020, faisant monter le total de points de vente à 183.

Ceux-ci permettent à l'activité de se hisser en deuxième place des secteurs les plus représentés en centre-ville, juste derrière "Café-Hôtel-Restaurant" (219 points de vente). Tandis que l'"Habillement-Vêtement" rétrograde en troisième position.

Le développement de l'activité "Parfumerie-Beauté-Soins" mérite également d'être souligné : 23 nouveaux emplacements occupés (de 108 en 2020 à 131 en 2021).

Pour découvrir l’intégralité des statistiques présentées, n’hésitez pas à consulter la Codata Factsheet – Tours Centre-ville